Je me suis lancée dans la lecture de La Comédie (in)humaine ...

Je me suis lancée dans la lecture de La Comédie (in)humaine sur la recommandation d’un ami. J’avoue avoir été amusée, affligée, happée par ma lecture tant les exemples évoqués et les termes sont proches de ceux que j’utilise…

Je dis souvent que plus la structure est grande est plus elle est difficile à manœuvrer. Plus elle est grande, plus elle est structurée et rigidifiée et moins elle est cohérente et adaptée au monde du travail actuel. Certaines entreprises sont « bureaucratiques, rigides, organisées en silos ». Je regrette aussi souvent que les managers, les dirigeants soient totalement déconnectés de la réalité au point de ne même pas savoir ce que font concrètement leurs agents sur le terrain et pourquoi ils le font. « Manager les humains et un art d’une redoutable complexité. » « Ce qui caractérise un dirigeant ou un homme politique digne de ce nom est sa capacité à tisser, c’est-à-dire à combiner habilement les différences de tempérament et de compétences et de construire l’unité à partir d’une diversité bien amalgamée. ».

Dans les entreprises organisées en silos, chacun doit rester à sa place. Les employés n’ont que peu de marge de manœuvre et doivent subir un contrôle permanent et demander des validations pour tout. Cela ralentit la prise de décision et ne permet pas toujours de faire avancer les projets. En entreprise, les salariés démotivés passent souvent pour fainéants mais « la réalité est que la plupart des salariés est motivée. Mais l’organisation de l’entreprise ne les laisse pas travailler sur les sujets important autant qu’ils le voudraient (ce qui est urgent n’est pas toujours important). »

Pour motiver les salariés pour montrer que l’on replace l’humain au centre de l'entreprise, le terme à la mode est la QVT : la qualité de vie au travail. Au travers de la QVT, on repense l’organisation des locaux, on ajoute des zones de convivialité mais sans jamais couper le mal à la racine, sans jamais revoir l’organisation profonde et tout ce qui dysfonctionne réellement. Les employés n’ont pas besoin d’une nouvelle machine à café mais ils ont besoin de venir avec plaisir travailler, ils ont besoin de se sentir utiles et écoutés.

« Prenez soin de vos employés, ils prendront soin de votre entreprise. »

Richard BRANSON

 



La Comédie (in)humaine. Julia de Funès et Nicolas Bouzou. (2018).

Posts les plus consultés de ce blog

Le retour de la louve - Précommande

A propos